Omar Youssef Souleimane, Le Petit Terroriste

Syrie, 2011. Omar Youssef Souleimane, alors correspondant pour la presse syrienne entre 2006 et 2010, se voit contraint de fuir son pays après avoir participé aux manifestions de Damas et Homs. Il vivra un temps en Jordanie avant de s’exiler en France en 2012 après avoir demandé l’asile politique.

Il avait alors 25 ans.

Sa vie pouvait enfin commencer, en tant que journaliste, poète et écrivain.

Le Petit Terroriste, paru aux éditions Flammarion en 2018, est son premier récit autobiographique

La Plume Francophone

Le Petit Terroriste d’Omar Youssef Souleimane

Par Valérie Nehmé

« Il n’existe point d’hommes dont les tourments n’ont révélé les profondeurs de leurs âmes. »

Omar Y Souleimane Photo Juliette Paulet

Syrie, 2011. Omar Youssef Souleimane, alors correspondant pour la presse syrienne entre 2006 et 2010, se voit contraint de fuir son pays après avoir participé aux manifestions de Damas et Homs. Il vivra un temps en Jordanie avant de s’exiler en France en 2012 après avoir demandé l’asile politique.

Il avait alors 25 ans.

Sa vie pouvait enfin commencer, en tant que journaliste, poète et écrivain.

Le Petit Terroriste, paru aux éditions Flammarion en 2018, est son premier récit autobiographique 

La Syrie, l’Arabie Saoudite, Aragon et Éluard

Hier c’était la Syrie où rien ne semblait présager l’innommable. C’était l’enfance d’un petit garçon, comme tant d’autres, né dans un village du nord où le Salafisme faisait foi, où le peuple ne résonnait que par la religion et où les libertés…

Voir l’article original 1 034 mots de plus

Publicités